A une semaine du vote du projet CVCM- Place Gre’net

Grenoble à cœur conteste le projet et propose des alternatives. Pour eux, le boulevard Sembat ne devrait pas être coupé à la circulation mais dédié aux voitures et aux bus. © Patricia Cerinsek

Grenoble à cœur conteste le projet et propose des alternatives. Pour eux, le boulevard Sembat ne devrait pas être coupé à la circulation mais dédié aux voitures et aux bus. © Patricia Cerinsek

Pour bouter la voiture hors du centre-ville, Grenoble Alpes Métropole pensait avoir trouvé la parade: fermer des routes aux automobilistes tout en révisant le plan de circulation.

Las, le projet Cœurs de ville, cœurs de métropole ne passe pas. Chiffres contestés, études insuffisantes, périmètre limité… le ton monte à une semaine du vote, par les élus métropolitains, du projet qui vise à élargir le centre-ville piéton de la caserne de Bonne jusqu’aux quais de l’Isère.

Comme Paris avant elle avec ses voies sur berge, Grenoble Alpes Métropole s’apprête au travers de son projet Cœurs de ville, cœurs de métropole (CVCM) à fermer certaines de ses artères à la circulation automobile.

Comme dans la capitale, le projet, très contesté, et dont le coût est estimé à 10 millions d’euros, est au centre d’une bataille de chiffres.

D’un côté, les promoteurs du projet, Métro en tête, pour qui les 18 000 déplacements quotidiens en voiture en moins devraient se traduire par 20 000 déplacements à vélo en plus d’ici 2020*. De l’autre, ses détracteurs, à commencer par les commerçants et habitants du centre-ville regroupés dans le collectif « Grenoble à cœur », que le principe des vases communicants laisse plus que dubitatifs.

Quid des reports de circulation et de nuisances?

Car, dans cette équation, il y a des inconnues : quid des reports de circulation et, avec eux, des reports de nuisances, pollution et bruit ? Évaporés dans la nature ? « Malgré le report modal, il restera toujours 9 000 véhicules par jour pas satisfaits par le plan de circulation », calcule Jean-Damien Mermillod Blondin, chef de file de l’opposition de droite métropolitaine au sein du groupe Métropole d’avenir, opposé depuis le début au projet porté par la Métro.

On aura donc, pour faire simple et en résumant, un boulevard Agutte Sembat coupé à la circulation automobile et qui deviendra, dans le prolongement de Lyautey, l’axe structurant vélos. Loin de l’«autoroute à vélos» puisqu’au final cinq cents mètres seront tracés, et encore moyennant cohabitation avec bus et taxis. Seront également interdites aux voitures, les rues République, Montorge et Lakanal. Quand le cours Berriat passera en sens unique et le boulevard Gambetta à deux voies.

Source : article Cœurs de ville, cœurs de métropole : la difficile équation à plusieurs inconnues | Place Gre’net – Place Gre’net

Cet article a été publié dans Actualité, Commerce, Cœurs de ville-Cœurs de Métropole, Mobilité, Parking, Participation, Piéton, Pollution, Santé, Stationnement, Tranquilité, Transports, Vélo, Voiture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour A une semaine du vote du projet CVCM- Place Gre’net

  1. Pierre JAUSSAUD dit :

    Le problème est de donner à nos concitoyens un moyen efficace pour se déplacer sans leur voiture qui n’est plus efficace depuis longtemps. Ce moyen existe, il est utilisé partout dans le monde, sauf en France et quelques autres pays en retard d’une guerre. Ce moyen est le transport par câble qui a tous les avantages recherchés pour les transports publics: faible coût d’investissement et de fonctionnement, consommation d’énergie la plus faible de tous les modes motorisés, silence de fonctionnement, vitesse commerciale qui dépasse de loin celle des autres modes, pas d’émission de poussières ni brassage des poussières déposées au sol par notre mode de vie et de déplacements actuels, confort de voyage et aucun accident sur les matériels construits depuis 2002, la liste est encore longue de ses qualités. Tous les reproches qu’on lui fait sont dans la tête de nos concitoyens, pas dans les faits. Alors qu’attend-on pour s’y mettre?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s