Nouveaux tarifs du ticket résident: suivre le « comité de suivi »- Place Gre’net

DÉCRYPTAGE – Depuis juillet, le tarif du ticket résident mensuel a évolué. Le Comité de liaison des unions de quartier (Cluq), qui demandait en novembre dernier, dans une lettre ouverte au maire, une remise à plat des tarifs du ticket résident, et le Maire Eric Piolle lui a répondu.

« Eric Piolle nous a répondu “Circulez, il n’y a rien à voir !” »

Le Cluq déplore la hausse du ticket résident, non pas en tant que telle, mais parce que cette décision n’est pas issue, selon lui, d’une concertation large sur le stationnement. D’où la votation citoyenne d’octobre 2016

N’ayant pas atteint les 20 000 voix nécessaires, le Cluq, fort de ses 4 515 voix sur les 6 618 votants, soit 66 % des votes, a adressé une lettre ouverte au maire, le 11 novembre dernier, en espérant que ce dernier lui accorde quelque pouvoir d’agir, à l’aune de ce bon score.

La réponse d’Eric Piolle lui est finalement parvenue le 2 décembre. Un courrier long de deux pages, dans lequel le maire commence par se réjouir du succès de la votation citoyenne…

Au premier rang, l’équipe des pétitionnaires du Cluq

A part cela, aucune concession faite au Cluq. C’est niet pour la demande d’une « concertation large sur le stationnement » et niet aussi pour « une remise à plat totale des tarifs du ticket résident » (cf. lettre du 11 novembre). Nouvelle déception donc pour le Cluq… « Eric Piolle nous a répondu : “Circulez, il n’y a rien à voir !” », résume Bruno de Lescure, président de l’union de quartier Berriat Saint-Bruno et membre du Cluq.

«On demandera au comité de suivi d’étudier la gratuité du stationnement»

Trois représentants du Cluq pourront toutefois participer au “comité de suivi de la politique de stationnement”. Et c’est dans cette structure qu’ils entendent poursuivre le bras de fer et donner du grain à moudre à l’exécutif…

Le Cluq remettra alors sur la table les sujets non réglés. Comme ?

«Quelles solutions pour les résidents qui ne trouvent pas de place pour se garer», indique par exemple Bruno de Lescure.

Tous les chiffres seront épluchés avec soin. «On va demander aussi ceux qu’on ne nous donnera pas», poursuit-il. «On demandera au comité de suivi d’étudier la gratuité du stationnement.»

Une idée d’ailleurs envisagée par Eric Piolle en 2015, en cas de pic de pollution. Alors que la hausse du ticket résident pourrait avoir un effet tout à fait inverse, selon Bruno de Lescure. «Que signifierait la baisse de la vente des tickets résidents ?, interroge ainsi le militant associatif. Que les résidents prennent leur bagnole pour aller au travail !» Et donc qu’ils polluent un peu plus…

Séverine Cattiaux

Rappel:  Le tarif du ticket résident pour la deuxième voiture d’un ménage est au tarif unique de 40 euros.

Source : Nouveaux tarifs du ticket résident : les opposants ne lâchent rien | Place Gre’net

Cet article a été publié dans Actualité, Cœurs de ville-Cœurs de Métropole, Mobilité, Parking, Participation, Stationnement, Transports, Voiture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s