« Piétonnisation douce » contre « piétonnisation dure » ?

La Région Ile-de-France, entourée de 5 départements (91, 92, 95, 77 et 78), a engagé un contentieux contre la fermeture aux voitures des quais de la Seine.

Fait nouveau : la Région a saisi l’Institution d’aménagement et d’urbanisme (IAU) de la région pour qu’il planche sur des scenarii alternatifs de piétonnisation douce des quais, avec les mesures d’accompagnement à prévoir pour éviter les embouteillages.

Elle a saisit le tribunal administratif pour contester sur le fond le projet de la mairie de Paris : périmètre de l’enquête publique, absence de concertation… Tout y passe.

Motif invoqué : un « défaut d’étude d’impact sur la banlieue »

La suite : ICI

Publicités
Cet article a été publié dans Actualité, Cœurs de ville-Cœurs de Métropole. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s