La chasse aux tags est ouverte dans le centre-ville

En centre-ville, quelques tags s’approprient les murs de Grenoble, les volets des commerces, et même... les boîtes aux lettres.

En centre-ville, quelques tags s’approprient les murs de Grenoble, les volets des commerces, et même… les boîtes aux lettres.

Début novembre, une nouvelle opération anti-tags sera lancée par la Ville sur un périmètre allant de la Grande rue à la gare, en passant par les places de Bérulle et Claveyson, les rues des Clercs, Lafayette, Rousseau, de la République, la place Grenette, le passage du lycée, les rues Saint-Jacques et Félix-Poulat, la place Victor-Hugo et l’avenue Alsace-Lorraine. Soit une extension du périmètre de la première intervention dans la Grande rue dont les résultats semblent concluants.

Budget : 360 000 euros

La suite Environnement | Grenoble: la chasse aux tags est ouverte dans le centre-ville.

Cet article, publié dans Actualité, Environnement, Tranquilité, Urbanisme, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s