Environnement: les sangliers sont entrés dans les villes !

Les citadins croisent de plus en plus ces animaux sauvages...

Les citadins croisent de plus en plus ces animaux sauvages…

Les cochons noirs sont entrés dans les villes. À Aix-les-Bains mais aussi Chambéry, Grenoble, Montélimar. Leurs incursions sont de plus en plus fréquentes. Et tout leur laisse espérer de beaux jours devant eux. “Les zones urbaines et périurbaines sont des espaces de tranquillité rêvés pour se mettre à l’abri. Or les sangliers sont des animaux très opportunistes” explique Marc Chautan, directeur de la fédération Rhône-Alpes des chasseurs. C’est le plus souvent en période de chasse que ce gibier cherche refuge en ville.

L’homme est le seul prédateur du sanglier. Mais l’animal est aussi malin qu’opportuniste. Et les 46 000 “cochons noirs” tirés en 2011-2012 dans la région Rhône-Alpes (dont 37 % en Ardèche) ne sont qu’une petite partie d’une population qui ne cesse de progresser. L’animal a trouvé dans les zones urbaines un espace de tranquillité idéal, surtout en période de chasse.

La suite: Les sangliers sont entrés dans la ville.

Publicités
Cet article, publié dans Environnement, Nature, Voisinage, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s