La taxe d’enlèvement des ordures ménagères n’augmentera-t-elle pas ?

Aujourd’hui, nos déchets, en provenance des 28 communes de l’agglomération grenobloise (la Métro), sont traités par le centre de tri d’Athanor (La Tronche). Avec un taux de refus de tri de l’ordre de 47 % contre 23 % en moyenne nationale, ce centre de tri ne brille donc pas par ses performances. C’est pourquoi, lors de la sélection du nouveau délégataire de service public de ce centre de tri, la Métro a exigé en priorité une meilleure valorisation des déchets.

sélection mécanique entre les différents plastiques

Une sélection sera opérée mécaniquement entre les différents plastiques

Demain, on vise de « ramener dans un premier temps le taux de refus de tri à 35 % », indique le directeur de la collecte et du traitement des déchets à la Métro. « Ensuite, c’est la Métro qui se chargera de vendre elle-même les matières issues de la valorisation: elle bénéficiera ainsi de l’évolution des matières premières, en pleine tendance haussière. »

La collectivité espère ainsi « économiser 2 millions d’euros par an par rapport au contrat actuel et le directeur précise : «ainsi, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères n’augmentera-t-elle pas… »

viaSix millions d’euros pour améliorer le tri – 20minutes.fr.

Publicités
Cet article, publié dans Environnement, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s