Cinq adolescents suspectés d’avoir “tagué” les murs du centre-ville

Les policiers grenoblois ont identifié cinq adolescents âgés de 16 et 17 ans comme étant les auteurs d’une centaine de graffitis sur les murs des bâtiments grenoblois.

La plupart des “graffitis” ont été recensés dans l’hyper centre-ville de Grenoble et dans le quartier de l’Ile-Verte. Sur plainte du Consulat d’Algérie, les policiers du groupe de répression de la délinquance de proximité de la Sûreté départementale de Grenoble ont ouvert une enquête qui les a conduits à auditionner de jeunes “graffeurs”.

C’est ainsi qu’un lycéen de 16 ans a reconnu être l’auteur des dégradations commises dans les locaux du futur consulat d’Algérie en indiquant les deux “signatures” qu’il avait l’habitude d’utiliser.

Quatre de ses amis _ deux autres lycéens et deux adolescents déscolarisés_ ont été identifiés et entendus dans la foulée. Par ailleurs, les recherches effectuées ont permis aux enquêteurs de recenser 117 autres dégradations portant ces mêmes “signatures” commises sur différents supports muraux _publics ou privés_ dans l’hyper centre de Grenoble et le quartier de l’Ile-Verte.

Sur décision du parquet de Grenoble, quatre des cinq adolescents mis en cause ont été présentés jeudi devant le délégué du procureur de la République de Grenoble, le dernier faisant, pour sa part, l’objet d’un rappel à la loi.

viaCinq adolescents suspectés d’avoir “tagué” les murs du centre-ville.

Cet article a été publié dans Ecole, Enquetes, Famille, Tranquilité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s